Lord’s Resistance Army

0
283

Versions :
FR : ADN#9 (FR) – Lord’s Resistance Army
ENG : Available soon

Fiche ADN :

200px-flag_of_lords_resistance_army-svg

NOM : Armée de Résistance du Seigneur
NATIONALITE : Ouganda
CREATION : 1991
LEADER ACTUEL : Joseph Kony

Idéologie
L’Armée de Résistance du Seigneur (LRA – Lord’s Resistance Army) est un groupe terroriste chrétien radical ougandais Acholi. Il cherche à annihiler le gouvernement national et à instaurer la loi chrétienne conservatrice. Les Dix Commandements sont l’élément central de leur doctrine.

Historique abrégé
L’Ouganda connait des tensions entre deux groupes de populations, les Acholi qui parlent Nilotique et ceux qui parlent Bantu. Les tensions s’institutionnalisent sous les Britanniques et après l’indépendance.

Un mouvement rebelle, le Holy Spirit Movement mené par Alice Lakwena, cherche dans les années 1980 à renverser le gouvernement. Le groupe est défait en 1986. Arrive Joseph Kony, se prétendant cousin d’Alice Lakwena, qui a fui au Kenya. Il reprend la tête du mouvement qu’il renomme Uganda Christian Democratic Army puis Lord’s Resistance Army en 1991.

La LRA est au paroxysme de sa puissance à la fin des années 1990, puis régresse peu à peu sous la pression des interventions militaires massives. Le groupe fuit dans les pays limitrophes pour survivre et perd ses effectifs qui ne comptent aujourd’hui que quelques centaines de membres. Les autres ont soit déserté soit rejoint un programme de réinsertion dans la société civile.
Il y eut plusieurs tentatives d’accords de paix que Joseph Kony refusa toujours de signer. Le leader a depuis quelques années fui l’Ouganda pour se réfugier dans les pays voisins où opère son groupe.

Organisation

lra-org

Emploi de la violence
La LRA s’attaque surtout aux civils : enlèvements, raids, tortures, tueries de masse, viols, pillages… Ses armes sont rudimentaires : machettes, pierres, AK47.

A la reprise du leadership du groupe par Joseph Kony, ce dernier rencontra apparemment des difficultés à convaincre les populations de se rallier. Il initia alors une phase macabre de kidnapping massif d’enfants, les forçant à massacrer et tuer pour les convaincre qu’ils n’avaient d’autres choix que de rester avant de les endoctriner. Les Nations Unies estiment que plus de 66000 enfants ont été enlevés entre 1986 et 2005.

Dominic Ongwen illustre très bien les déboires de cette génération perdue : enlevé à 10 ans, Joseph Kony l’oblige à torturer et tuer et fait de lui en enfant-soldat comme des centaines d’autres.
Ongwen sera réputé pour sa sauvagerie et montera les échelons jusqu’à devenir l’un des piliers de l’organisation. Il se retourne contre Kony et, de peur d’être assassiné, se livre en 2015. Il est actuellement, à 35 ans, en procès à la Cours Pénale Internationale.

Zone approximative d’influence de LRA.
Zone approximative d’influence de LRA.
Cibles de LRA par type (2014-2015). (Source : Global terrorism Database)
Cibles de LRA par type (2014-2015). (Source : Global terrorism Database)

SOURCES

Gettleman, Jeffrey. Senior Rebel From Uganda to Be Moved to the Hague. New York Times. 2015.
http://www.nytimes.com/2015/01/14/world/africa/ugandan-rebel-commander-to-be-tried-at-international-criminal-court.html?_r=0

Global Security. Lord’s Resistance Army (LRA). 2016.
http://www.globalsecurity.org/military/world/para/lra.htm

Global Terrorism Database. Lord’s Resistance Army Attack Type. 2016.
http://www.start.umd.edu/gtd/search/Results.aspx?charttype=pie&chart=attack&casualties_type=b&casualties_max=&start_yearonly=
2014&end_yearonly=2015&dtp2=all&perpetrator=728

Lancaster, Philipp et Guillaume Lacaille. Diagnostic Study of the Lord’s Resistance Army. University of Concordia. 2011.
http://migs.concordia.ca/documents/IBRD_DiagnosticStudyoftheLordsResistanceArmy.pdf

United-States of America. Department of State. Lord’s Resistance Army. 2012.
http://www.state.gov/r/pa/prs/ps/2012/03/186734.htm

War Child. Lord’s Resistance Army. 2014.
http://www.warchild.org.uk/Issues/The-Lords-Resistance-Army

LAISSER UN COMMENTAIRE